INFORMATION CORONAVIRUS
L’organisation du groupe Océan Imagerie est modifiée pendant cette période d’épidémie afin de préserver la santé des patients et de nos équipes.

Nos différents cabinets et cliniques sont ouverts pour les examens urgents, l’activité de cancérologie et le suivi de grossesse hors signes évocateurs d’infection COVID19 (toux, fièvre…).

L’accueil a été repensé afin de réduire le temps d’attente et respecter la distanciation sociale. L’espacement des examens permet quant à lui la désinfection des équipements entre chaque patient.

Le respect du confinement ne doit pas laisser empirer votre santé.
Continuez à consulter votre médecin et à réaliser les examens qu’il vous prescrit.

Merci de nous contacter aux numéros suivants :
05 59 22 47 47 (Pays Basque) / 09 80 50 50 00 (Landes)

Les examens reportés au début de l’épidémie sont reprogrammés en fonction du caractère d’urgence. Vous serez contactés progressivement par nos équipes pour fixer un nouveau RDV.

préparer

Ostéodensitométrie

L’ostéodensitométrie est un examen radiologique qui permet un diagnostic précoce de l’ostéoporose ainsi qu’une évaluation du risque de fractures, ce qui permet la mise en oeuvre rapide d’un traitement et de mesures de prévention.

L’ostéodensitométrie biphotonique ou DXA (absorptiométrie biphotonique aux rayons X) est la technique de référence pour mesurer la déminéralisation osseuse, appelée DMO. L’ostéodensitométrie représente le meilleur moyen de dépister une perte de la masse osseuse comparé au capital osseux initial.

L’ostéodensitométrie a également pour rôle la surveillance de l’évolution de l’ostéoporose au cours du traitement.
Les mesures sont effectuées sur deux sites de références: le rachis lombaire et le col du fémur.

La densité minérale osseuse augmente jusqu’à 20-30 ans, puis reste constante jusqu’à 40 ans, pour diminuer ensuite progressivement. Ce phénomène intéresse les deux sexes, mais l’augmentation de densité osseuse est plus importante chez l’homme.

Une densité osseuse faible constitue un excellent indicateur du risque de fracture, qu’il s’agisse de tassements vertébraux ou bien de fracture du col du fémur.

Sa réalisation doit respecter les normes de contrôle de qualité définies en 2005 par l’Afssaps et les conditions préconisées par la HAS dans son avis de juin 2006. L’absorption par le squelette d’un faisceau d’énergie à travers les os est analysée au cours de l’examen.

Avant votre examen

R

Votre ordonnance

prescrite par votre médecin traitant

R

Votre carte Vitale et son attestation papier

mentionnant que vous avez déclaré un médecin traitant

R

Votre attestation de mutuelle

en cours de validité

R

Vos anciens examens

si vous en possédez
R

Votre attestation d'accident de travail

si besoin
R

Votre attestation de maladie professionnelle

si besoin

Où faire cet examen ?

=

Centre d’imagerie Médicale – BAIOPOLIS – Bayonne

22, boulevard Alsace Lorraine
64100 BAYONNE
=

Cabinet d’Imagerie Médicale Aguiléra

21, Rue de l’Estagnas
64 200 BIARRITZ
=

Centre d’imagerie Médicale – Hendaye

12, rue du commerce
64 700 HENDAYE
=

Centre d’Imagerie Médicale – Capbreton

ZA des pins -7 rue de la palinette
40 130 CAPBRETON
=

Groupe d’Imagerie Médicale Elgar – Saint-Jean de Luz

2, avenue Pierre Larramendy
64 500 SAINT-JEAN DE LUZ
=

Centre d’Imagerie Médicale Haizea - Clinique Delay

4, rue du 21 Juin 1940
64 100 BAYONNE

1 / À votre arrivée

La secrétaire procède à votre accueil en récupérant vos papiers de sécurité sociale et votre ordonnance. Elle vous indique ensuite où patienter en attendant que l’on vienne vous chercher pour l’examen.

2 / Se préparer pour l’examen

Il n’y a aucune précaution particulière à prendre avant de réaliser l’examen. Il se pratique sans injection, sans prélèvement et ne nécessite pas d’être à jeun. Vous devez vous déshabiller pour permettre l’exploration du rachis lombaire, de la hanche et du poignet. Vous devez ôter montre, bracelet et soutien-gorge.

3 / L’examen

Vous prenez place sur la table d’examen. L’appareil de mesure appelé ostéodensitomètre, se déplace au-dessus de vous. Vous devez rester immobile plusieurs minutes afin de ne pas perturber les mesures. Ces dernières sont généralement réalisées à deux endroits du corps : le fémur et les vertèbres lombaires qui sont plus exposés au risque de fracture. Le manipulateur radio est assis à côté de vous devant son écran d’ordinateur qui lui permet de diriger l’appareil sur la région à explorer.

4 / Déroulement

L’examen dure entre 15 et 20 minutes

Dois-je apporter quelque chose pour l’examen ?

Il est très important de vous munir de vos précédents examens car il est toujours intéressant de comparer les images à plusieurs années d’intervalle.

Y a-t-il des précautions à prendre ?

Bien que l’ostéodensitométrie repose sur l’utilisation de rayons X, la dose nécessaire est 20 fois moins importante que lors d’une radiographie. Cependant, par principe de précaution, l’examen est contre-indiqué chez les femmes enceintes.
Les résultats de l’examen peuvent être faussés si une scintigraphie osseuse datant de moins de 3 jours a été réalisée ou en cas d’examen du tube digestif avec injection de produit de contraste.

efficacité

Notre engagement 

une permanence
des soins

Notre équipe médicale de radiologues et d’anesthésistes assurent une permanence des soins avec système d’astreinte 24h / 24h , 7 jours sur 7 pour une prise en charge optimale des patients .

Nous réalisons des gestes en urgences : embolisation d’hémorragie de la délivrance, embolisation digestive, embolisation d'épistaxis, réalisation d’abords veineux (Picc Line), drainages de collections...

24H/24H

7 jours/7